top of page
TITLE HSP 800x4000 300dpi TRANSP.png
Search

Moukhali: new SMCS center

The Safe Motherhood and Child Survival unit of the social Bureau was already present in 3 different areas: Lalkuthi, Baksara, and Coal Depot. Wishing to expand, the didis visited different prospective area and finally settled on Moukhali for their new center.


They explain that the area shows a great lack of care and awareness: the health and hygiene are very low, the streets are very dirty, no vaccination or hospital check-ups are done, there is no family planning, many children including a lot of underweight babies are roam in the neighbourhood.





Mid-September, they opened the new center in a room provided by the local club. People are extremely happy to receive them and benefit from the didis' help. So far, they have created 29 new beneficiaries, with a possibility to go to a 100 in this area. One awareness session already took place with 30 participants. The didis are still in the process of settling the new center in the routine and of visiting all the household to open new cards for beneficiaries. They have good hope that a few months will be enough to settle completely in this new place.


***

French version


La section Safe Motherhood and Child Survival du Social Bureau opérait déjà dans 3 zones différentes: Lalkuthi, Baksara et Coal Depot. Dans le but de toucher plus de monde par leur action, les didis ont visité plusieurs nouvelles zones avant de finalement se décider à ouvrir leur nouveau centre à Moukhali.


Elles expliquent que l'endroit a été très négligé: les niveaux de santé, d'hygiène, de connaissances de base sont très bas, les rues sont sales, les gens ne sont pas vaccinés et ne font pas de bilan dans les hôpitaux. Il n'y a pas de planning familial, un grand nombre d'enfants dont beaucoup de bébés en sous-poids sont dans les rues.





Le nouveau centre a ouvert mi-septembre dans une pièce mise à disposition par le club local. Les gens sont extrêmement heureux de recevoir les didis et de bénéficier de leur aide. Pour l'instant, 29 nouveaux bénéficiaires ont été créés, avec la possibilité de monter à 100 dans cette zone. Une session de formation a également eu lieu, avec environ 30 participants. Les didis sont encore en train de s'approprier la zone avec des visites des familles pour trouver de nouveaux bénéficiaires et connaître les gens. Elles ont bon espoir que quelques mois leur suffiront pour avoir mis en place leur nouvelle routine pour faire tourner les 4 centres.




55 views0 comments

Recent Posts

See All

コメント


bottom of page